Retour à www.bahai.com

1- 800 - 22 - UNITE

Pour plus d'information sur la Foi Bahá'íe aux Etats Unis

Bienvenue à la  revue LES BAHÁ'ÍS-- hébergé par www.bahai.com

Un regard sur la Communauté Mondiale de la Foi Bahá'íe

Précédente Accueil Suivante


A propos de :

La Revue Les Bahá'ís


Accueil :
Page de Couverture

Sommarie : Sommario
bullet.gif (837 bytes) Les Bahá'ís
bullet.gif (837 bytes) L'Unité dans la
diversité
bullet.gif (837 bytes) Bahá'u'lláh
bullet1.gif (837 bytes) Religion, éthique et
société
bullet1.gif (837 bytes) Les principes
spirituels
bullet1.gif (837 bytes) Un système 
d'organisation
mondiale
bullet1.gif (837 bytes) Le chemin parcouru
en un siècle
bullet1.gif (837 bytes) Vieux problèmes et
solutions nouvelles
bullet1.gif (837 bytes) Vers un nouvel ordre
mondial

L'unité dans la diversité
CHACUN A LEUR MANIÈRE, KIMIKO, LA JAPONAISE, STANLAKE, LE SUD-AFRICAN, ET PRIMO LE BOLIVIEN, ONT UN BUT COMMUN: TRANSFORMER LE MONDE

La croyance religieuse a, depuis toujours, été le ciment des communautés humaines. Ce qui caractérise les communautés bahá'íes des autres, c'est une conception particulière de la vie

Kimito Schwerin vit avec son mari américain, John, dans un faubourg de Tokyo. Tous deux y dirigent avec succès une école de langues. Née à Nagasaki, Mme Schwerin a, pour une Japonaise de sa génération, rejeté la tradition sur bien des points. Elle a non seulement épousé un étranger - acte qui lui a valu d'être agressée par un inconnu qui la désapprouvait - mais elle participe aussi à toutes sortes d'activités en faveur de l'égalité des femmes.

Stanlake Kukama, quant à lui, avait été, dans sa jeunesse, représentant régional de l'ANC (Africain National Congress) en Afrique du Sud. Dans les années 1950, il abandonne le militantisme politique, tout en visant à abolir l'apartheid dans son pays natal, par une autre voie. Aujourd'hui à la retraite, son objectif a été, ces trente dernières années, de travailler à la construction d'une communauté d'individus bien intégrés afin de faire la preuve que des relations harmonieuses entre noirs et blancs sont possibles en Afrique australe.

"Tous les hommes ont été créés pour contribuer à l'amélioration constante de la civilisation"  Bahá'u'lláh

Primo Pasci vit dans les Andes boliviennes où il cultive des pommes de terre à flanc de coteau, sur une terre qui appartient à sa famille depuis des générations. De la tribu des Aymaras, M. Pacsi n'a pour tout diplôme qu'un brevet d'études, ce qui ne l'a pas empêché de contribuer à l'ouverture d'une école maternelle, sérieux coup de pouce pour les enfants du village pendant les années les plus importantes de leur développement. Il s'est également lancé dans l'installation d'un type nouveau de serre solaire bon marché, ce qui lui a permis, ainsi qu'à ses voisins, de produire diverses variétés de fruits et légumes, chose qui était impossible dans le passé.

Bien que de culture, d'éducation, et de nationalité différentes, Mme Schwerin, M. Kukama et M. Pasci se rejoignent à travers la Foi bahá'íe et l'attachement à ses idéaux.

S'il est vrai que la communauté mondiale bahá'íe représente le groupe d'individus le plus diversifié et le plus répandu de la planète, elle est aussi l'une des organisations les plus homogènes du monde ; c'est d'ailleurs sa principale caractéristique.

Les Bahá'ís du monde entier viennent de toutes les croyances : Bouddhistes, Chrétiens, Hindous, Jaïns, Juifs, Musulmans, Sikhs, Zoroastriens, Animistes, Athées ou non-religieux. Cependant, tous étudient les mêmes Ecrits sacrés, observent un code commun de prescriptions religieuses et élaborent un système unique d'administration sur lequel s'appuyer.

"Que votre vision embrasse le monde au lieu de se confiner à vous-mêmes"   Bahá'u'lláh

Ce sens de l'unité va au-delà d'un simple partage de croyance théologique. Il s'exprime par un attachement constant à un programme global de progrès moral, spirituel et social qui intègre nombre d'idéaux les plus élevés de la civilisation.

La promotion de l'égalité entre les hommes et les femmes est un objectif primordial, tout comme la fin des conflits raciaux et ethniques. Le développement de la notion d'une justice économique pour tous est un autre objectif important, de même que l'accès de tous à l'instruction et à l'éducation. La communauté bannit toute forme de superstition et demande à ses fidèles de faire preuve d'une grande moralité. La paix mondiale et la mise en place d'une confédération à l'échelle planétaire ont été et restent l'une de ses préoccupations essentielles.

En réalité, rares sont les organisations mondiales, religieuses, politiques, ou sociales qui pourraient revendiquer une vision à la fois aussi originale, cohérente et universelle.

La source de cette vision est Bahá'u'lláh, fondateur de la Foi bahá'íe. Noble persan qui a passé les quarante dernières années de sa vie en prison et en exil, il est l'auteur de l'équivalent de plus de cent volumes et écrits qui constituent la base sur laquelle s'appuie aujourd'hui la communauté mondiale bahá'íe. Suivante


"Extrait de la brochure Les Bahá'ís, publiée par la Communauté Internationale  Bahá'íe".


Précédente  |  Vers le haut   |  Suivante

Le site miroir de la revue Les Bahá'ís


Spectacle présenté à la conférence internationale bahá'ie, Montréal, Canada.

Primo Pasci, au centre, avec sa classe d'enseignement préscolaire, dans le village de Laku Lakuni, au sommet des Andes boliviennes.

John et Kimiko Schwerin dans le salon de leur appartement dans un faubourg de Tokyo.


 

 

 

 

© Depuis 1997 www.bahai.com

Merci de votre visite