Retour à www.bahai.com

1- 800 - 22 - UNITE

Pour plus d'information sur la Foi Bahá'íe aux Etats Unis

Bienvenue à la  revue LES BAHÁ'ÍS-- hébergé par www.bahai.com

Un regard sur la Communauté Mondiale de la Foi Bahá'íe

Précédente Accueil Suivante


A propos de :

La Revue Les Bahá'ís


Accueil :
Page de Couverture

Sommarie : Sommario
bullet.gif (837 bytes) Les Bahá'ís
bullet.gif (837 bytes) L'Unité dans la
diversité
bullet.gif (837 bytes) Bahá'u'lláh
bullet1.gif (837 bytes) Religion, éthique et
société
bullet1.gif (837 bytes) Les principes
spirituels
bullet1.gif (837 bytes) Un système 
d'organisation
mondiale
bullet1.gif (837 bytes) Le chemin parcouru
en un siècle
bullet1.gif (837 bytes) Vieux problèmes et
solutions nouvelles
bullet1.gif (837 bytes) Vers un nouvel ordre
mondial

Religion et changement social

Sur un plan historique, la religion a été l'un des moteurs les plus puissants du changement d'attitudes et de comportement de l'homme. Elle a toujours défini la nature de nos objectifs et de nos relations. Et c'est sur ce point -celui de la lutte pour changer les attitudes et le comportement humains- que l'approche bahá'íe des problèmes d'éducation, de développement et de conservation de la nature offre peut-être les plus grands espoirs.

Etant donné que les ressources de la communauté bahá'íe sont limitées, l'ampleur de son action est souvent limitée à la localité immédiate. Néanmoins, la méthode de conception et de mise en œuvre de ces projets est typiquement bahá'íe. Tous renforcent, directement ou indirectement, l'unité de l'humanité. Nombre d'entre eux mettent l'accent sur l'amélioration de la condition féminine ou cherchent à servir les intérêts des populations minoritaires qui ont fait l'objet d'une discrimination. Dans la plupart des cas, on fait largement appel à la consultation pour impliquer ceux à qui les projets tentent d'apporter une aide. Il en découle, globalement, un nouveau modèle de développement social et économique bien intégré et complet.


L'lnstitut professionnel des femmes rurales à Indore

En Inde, par exemple, la communauté nationale bahá'íe a lancé divers projets de constructions d'établissements scolaires et de développement. Parmi ces projets figure l'Institut professionnel bahá'í pour les femmes rurales d'Indore, dans l'Etat du Madhya Pradesh, qui offre gratuitement des cours d'alphabétisation ainsi qu'une formation professionnelle aux jeunes femmes défavorisées de la région.

L'Institut, qui accueille les femmes des villages pauvres, met l'accent sur la formation dans des domaines utiles et ouverts au marché local. Comme la plupart des projets parrainés par des Bahá'ís, il intègre des éléments d'éducation morale et spirituelle, ce qui contribue pour une large part au succès global de l'Institut.

"Bien que l'alphabétisation, la formation professionnelle et l'éducation sanitaire soient essentielles, nous pensons que l'un des atouts de notre Institut est d'aider ces jeunes femmes à prendre conscience de leurs possibilités en tant qu'êtres humains", dit Janak Palta McGilligan, directeur de l'Institut. "C'est là que l'éducation morale entre en jeu."

Le programme d'éducation spirituelle et morale de l'Institut met l'accent sur l'égalité des femmes et des hommes, l'unité de l'humanité, et l'importance de la pureté du cœur et des intentions. Ces principes motivent à leur tour le changement des comportements et le développement personnel.

"Nous essayons de leur donner confiance en elles-mêmes de sorte qu'elles sachent qu'elles sont importantes en tant qu'individus et qu'elles peuvent jouer un rôle dans l'amélioration de leur environnement familial ainsi que dans la croissance et le développement de leurs villages", dit Dr Tahirih Vajdi, qui a contribué à la fondation de l'Institut et travaille également à l'Assemblée spirituelle nationale des Bahá'ís de l'Inde qui parraine le projet. "Nous avons constaté en effet que lorsque ces femmes retournent dans leurs villages, elles exercent une influence sur toutes leurs communautés. Elles apportent de nouvelles idées sur la santé et l'hygiène et montrent l'importance de l'éducation des enfants."

L'Institut a été gratifié, en juin 1992, par l'attribution du Prix "Global 500" offert par le programme des Nations unies pour l'environnement. Le prix était accompagné des mots suivants:

"Depuis 1987, l'Institut professionnel bahá'í pour les femmes rurales a entrepris trois programmes dans le domaine de l'environnement destinés à apprendre aux villageois comment prévenir et éradiquer les vers de Guinée, maladie causée par la contamination de l'eau dans 302 villages du centre de l'Inde. Lorsque le programme a été lancé, 752 personnes étaient infestées et 211 813 autres étaient soumises au risque de contamination. Aujourd'hui, le district est complètement débarrassé des vers de Guinée." Suivante


"Extrait de la brochure Les Bahá'ís, publiée par la Communauté Internationale  Bahá'íe".


Précédente  |  Vers le haut   |  Suivante

Le site miroir de la revue Les Bahá'ís


La consultation, en tant que processus facilitant la prise de décision et la solution des problèmes, est utilisée dans tous les projets de développement mis en oeuvre par les Bahá'is. Sur la photo, un groupe bahá'i en consultation en Namibie.

Bien que la plupart des projets de développement visent le long terme, un certain nombre de projets intéressant spécifiquement la protection de la nature- ont été lancés ces dernières années. Le diagramme ci-après montre le nombre des projets mis en oeuvre chaque année dans le monde par les Bahá'ís dans le domaine de l'environnement.

L'équipe de l'Institut professionnel bahá'i des femmes rurales, à Indore.


 

 

 

 

© Depuis 1997 www.bahai.com

Merci de votre visite