Retour à www.bahai.com

1- 800 - 22 - UNITE

Pour plus d'information sur la Foi Bahá'íe aux Etats Unis

Bienvenue à la  revue LES BAHÁ'ÍS-- hébergé par www.bahai.com

Un regard sur la Communauté Mondiale de la Foi Bahá'íe

Précédente Accueil Suivante


A propos de :

La Revue Les Bahá'ís


Accueil :
Page de Couverture

Sommarie : Sommario
bullet.gif (837 bytes) Les Bahá'ís
bullet.gif (837 bytes) L'Unité dans la
diversité
bullet.gif (837 bytes) Bahá'u'lláh
bullet1.gif (837 bytes) Religion, éthique et
société
bullet1.gif (837 bytes) Les principes
spirituels
bullet1.gif (837 bytes) Un système 
d'organisation
mondiale
bullet1.gif (837 bytes) Le chemin parcouru
en un siècle
bullet1.gif (837 bytes) Vieux problèmes et
solutions nouvelles
bullet1.gif (837 bytes) Vers un nouvel ordre
mondial

Prière et méditation

Pour les Bahá'ís, le but de la vie est de connaître et d'aimer Dieu et de progresser sur le plan spirituel. Comme dans la plupart des autres religions, la prière et la méditation sont les instruments essentiels du progrès spirituel.

Bahá'u'lláh a écrit lui-même des centaines de prières. Ce sont des prières de guérison, de développement spirituel, contre les difficultés, pour le mariage, la vie communautaire, et l'humanité en général.

En outre Bahá'u'lláh a donné à ses disciples le choix parmi trois prières "obligatoires" qui doivent être récitées chaque jour. La plus courte de ces prières ne contient pas plus de trois phrases, mais elle est pleine d'enseignements sur la relation entre Dieu et l'humanité :

"Je suis témoin, ô mon Dieu, que Tu m'as créé pour Te connaître et pour T'adorer. J'atteste à cet instant mon impuissance et Ton pouvoir, ma pauvreté et Ta richesse.

Il n'est pas d'autre Dieu que Toi, Celui qui secourt dans le péril, Celui qui subsiste par Lui-même."

Le terme "obligatoire" attribué à ces prières souligne le caractère quotidien de leur récitation et implique la prise de conscience que les hommes ont certains devoirs spirituels envers Dieu. Bahá'u'lláh a également invité ses disciples à consacrer chaque jour un certain temps à la méditation. En particulier, il les a encouragés à réfléchir à la fin de la journée à leurs actions et à leurs mérites.

A part ces consignes, Bahá'u'lláh n'a pas préconisé d'autres formes particulières de méditation : rester assis les jambes croisées ou pratiquer certaines techniques de respiration par exemple. Au contraire, chacun est libre de choisir la forme de méditation qui lui convient.

Suivante:


"Extrait de la brochure Les Bahá'ís, publiée par la Communauté Internationale  Bahá'íe".


Précédente  |  Vers le haut   |  Suivante

Le site miroir de la revue Les Bahá'ís



 

 

 

 

© Depuis 1997 www.bahai.com

Merci de votre visite