Retour à www.bahai.com

1- 800 - 22 - UNITE

Pour plus d'information sur la Foi Bahá'íe aux Etats Unis

Bienvenue à la  revue LES BAHÁ'ÍS-- hébergé par www.bahai.com

Un regard sur la Communauté Mondiale de la Foi Bahá'íe

Précédente Accueil Suivante


A propos de :

La Revue Les Bahá'ís


Accueil :
Page de Couverture

Sommarie : Sommario
bullet.gif (837 bytes) Les Bahá'ís
bullet.gif (837 bytes) L'Unité dans la
diversité
bullet.gif (837 bytes) Bahá'u'lláh
bullet1.gif (837 bytes) Religion, éthique et
société
bullet1.gif (837 bytes) Les principes
spirituels
bullet1.gif (837 bytes) Un système 
d'organisation
mondiale
bullet1.gif (837 bytes) Le chemin parcouru
en un siècle
bullet1.gif (837 bytes) Vieux problèmes et
solutions nouvelles
bullet1.gif (837 bytes) Vers un nouvel ordre
mondial

Religion, éthique et société
ENTRE TRADITION ET PROGRÈS, UNE APPROCHE VERS L'UNITÉ

Aucun futurologue, aucun prophète n'eut une vision aussi exacte de ce qui attend l'humanité

L'une des caractéristiques troublantes des Ecrits de c est le degré de précision avec lequel il a prédit les problèmes difficiles auxquels l'humanité doit de plus en plus faire face.

Dans tous ses Ecrits, Bahá'u'lláh ne cesse de souhaiter une restructuration complète de l'ordre social du monde. Sa vision du renouveau englobe tous les aspects de la vie, depuis la morale personnelle jusqu'à l'économie et au mode de gouvernement, depuis le développement communautaire jusqu'à la pratique religieuse.

Le thème central des Ecrits de Bahá'u'lláh est que l'humanité ne forme qu'une seule race et que le jour de son unification en une société mondiale est venu. Par un processus inéluctable, les barrières traditionnelles de race, de classe, de croyance, de religion et de nation tomberont. Ces forces, dit Bahá'u'lláh, donneront progressivement naissance à une nouvelle civilisation universelle. La crise qui frappe aujourd'hui la planète oblige tous les individus à reconnaître leur unité et à oeuvrer à la création d'une société mondiale.

Bahá'u'lláh souligne certains principes fondamentaux sur lesquels devrait reposer cette nouvelle civilisation mondiale : l'élimination de toutes les formes de préjugés ; l'égalité pleine et totale entre les sexes ; la reconnaissance de l'unité fondamentale entre toutes les grandes religions du monde ; l'élimination des extrêmes de pauvreté et de richesse ; l'éducation universelle ; une éthique personnelle élevée ; l'harmonie entre la science et la religion ; un équilibre durable entre la nature et la technologie et, enfin, l'établissement d'une confédération mondiale fondée sur la sécurité collective et l'unité de l'humanité.

A propos du rôle des femmes, des relations entre les races, de la justice économique, de la dégradation de l'environnement et de l'ordre mondial, ces principes rejoignent les préoccupations qui ont donné naissance aux mouvements les plus dynamiques de ce siècle et qui figurent au premier rang des questions politiques et sociales.

Jamais un futurologue ou un prophète n'a eu une vision aussi exacte des caractéristiques à venir du paysage social. Loin de perdre de leur intérêt, un siècle après sa mort, les problèmes sur lesquels Bahá'u'lláh s'est penché dominent désormais la vie collective de l'humanité.


Le thème de l'unité

L'attitude progressiste de la Foi bahá'íe à l'égard de la société humaine vient de l'importance que Bahá'u'lláh attache à l'unité. En fait, si on voulait résumer son enseignement en un seul mot, ce serait l'unité.

Dans tous ses Ecrits, Bahá'u'lláh souligne l'importance et la réalité de l'unité et de l'unicité. Tout d'abord, Dieu est un. Toutes les grandes religions du monde sont également une. Elles représentent les réponses de l'humanité aux révélations de la parole et de la volonté de Dieu à travers Ses Messagers successifs. Ces principes sont au cœur du concept d'unité présenté par Bahá'u'lláh.

A partir de ce concept fondamental de l'unité divine et religieuse, d'autres principes apparaissent. Bahá'u'lláh enseigne que tous les êtres humains, en tant que créatures d'un seul Dieu, ne représentent qu'un seul peuple. Dans ce contexte, les distinctions de race, de classe ou d'origine ethnique sont sans objet. De même, toutes notions de supériorité individuelle, tribale, régionale ou nationale sont écartées dans la Foi bahá'íe. Parlant par la voix de Bahá'u'lláh, Dieu proclame:

"Savez-vous pourquoi Je vous ai créés de la même poussière? C'est pour que personne ne se dresse au-dessus de son prochain. Sondez sans cesse vos coeurs pour savoir comment vous avez été créés. Comme je vous ai tous créés à partir d'une même substance, vous devez n'être qu'une seule âme, marcher d'un seul pas, manger avec la même bouche et vivre dans le même pays afin que, du profond de votre être, à travers vos faits et gestes, les signes de l'unité et l'essence du désintéressement apparaissent de façon manifeste." Suivante


"Extrait de la brochure Les Bahá'ís, publiée par la Communauté Internationale  Bahá'íe".


Précédente  |  Vers le haut   |  Suivante

Le site miroir de la revue Les Bahá'ís


Les étudiants de l'école New Era à Panchgani, Inde, originaires du monde entier, reflètent l'enseignement de Bahá'u'lláh sur l'unité de la race humaune.

Ces dernières décennies, le nombre d'école bahá'ies a augmenté de façon spectaculaire. (La chute enregistrée entre 1987 et 1988 reflète l'aboutissement de nombreux projets locaux d'alphabétisation.)

Aux Etat-Unis, les Bahá'is encouragent activement l'unité raciale depuis les années 20. On voit ici des Bahá'is qui défilent à l'occasion de la marche annuelle pour Martin Luther King à Atlanta en 1991.


 

 

 

 

© Depuis 1997 www.bahai.com

Merci de votre visite